Bienvenue à Bali, le joyau de l’Indonésie, où les saveurs envoûtantes rivalisent avec les paysages enchanteurs. Cette île tant prisée des voyageurs, qu’ils soient locaux ou étrangers, est également le paradis des gourmets. Au-delà des cafés et restaurants populaires, laissez-vous tenter par les délices authentiques de la cuisine balinaise.

Voici 10 plats traditionnels qui garantiront une addiction culinaire :

  1. Le Cochon de Lait : Qui n’a pas entendu parler de ce plat emblématique ? Le Cochon de Lait, préparé avec amour, est un porcelet farci aux herbes et aux légumes, puis rôti jusqu’à la perfection. Autrefois réservé aux cérémonies traditionnelles et religieuses, il est désormais facilement disponible dans de nombreux restaurants, échoppes et hôtels de Bali. Les plus fameux Cochons de Lait proviennent de la région de Gianyar.
  2. Le Canard Betutu : Le Canard Betutu, ou Canard Rôti Balinais, était le plat préféré des rois balinais par le passé. Sa préparation est unique : la viande de canard, assaisonnée de fines épices, est massée pour qu’elles imprègnent les os et la chair en profondeur. Enveloppé dans des feuilles de bananier ou d’arec, il est ensuite rôti au feu de braises. Un processus qui prend des heures et qui en fait une spécialité réservée aux événements traditionnels et religieux de Bali.
  3. Le Porridge de Mengguh : Originaire du nord de Bali (Buleleng), le Mengguh est une sorte de porridge à base de riz et de lait de coco, accompagné de poulet effiloché, le tout arrosé d’une épaisse soupe de poulet et de légumes urab servie séparément. Une explosion de saveurs, où se mêlent délicieusement le goût salé et épicé.
  4. Le Serombotan : Typique de la région de Klungkung, le Serombotan est un mélange de légumes tels que l’épinard d’eau, les haricots longs et le chou, nappé d’une sauce spéciale appelée kalas. Cette dernière est réalisée à base de lait de coco, de curcuma écrasé, d’oignon, d’ail, de coriandre et d’une pointe de galanga, cuite jusqu’à épaississement. À déguster avec des cacahuètes et des épices relevées, le Serombotan est un vrai régal pour les papilles.
  5. Le Riz Jinggo : Le Riz Jinggo est une spécialité balinaise à ne pas manquer. Servi dans une feuille de bananier avec des accompagnements et des condiments, ce riz se déguste en portions individuelles, à la taille d’un poing. Jadis vendu à 1500 roupies par portion avant la crise monétaire de 1997, il est aujourd’hui un incontournable des petits déjeuners des résidents de Gianyar.
  6. Le Lawar : Le Lawar est un plat composé de légumes bouillis, de noix de coco grillée et de viande hachée. On y utilise du bœuf, du porc, du poulet, du canard ou même de la tortue pour la viande, et on y ajoute généralement du jacquier, de la papaye, des feuilles de ricin et des haricots pour les légumes. On distingue le Lawar blanc du Lawar rouge, qui utilise du sang de la viande dans sa préparation.
  7. Le Riz Tepeng : Originaire de la région de Gianyar, le Tepeng est un riz traditionnel au goût épicé. Cuit avec un mélange complet d’épices et d’herbes, il est accompagné de légumes tels que les haricots longs, les haricots rouges, le jacquier jeune, l’aubergine, les feuilles de moringa et la noix de coco râpée. Servi dans des feuilles de bananier, le Tepeng est un plat incontournable pour le petit-déjeuner des habitants de Gianyar.
  8. Le Satay Lilit : Le Satay Lilit est une spécialité de Bali à base de poisson écrasé mélangé avec des épices typiquement balinaises. Enroulé autour de tiges de citronnelle, il dégage un parfum exquis qui mêle harmonieusement les saveurs épicées, sucrées et parfumées. En plus d’être délicieux, le Satay Lilit est également sain car peu gras.
  9. Le Tum Ayam : Le Tum Ayam est un plat traditionnel balinais qui consiste en du poulet haché assaisonné avec diverses épices et du lait de coco, puis enveloppé dans des feuilles de bananier et cuit à la vapeur. À déguster avec du riz ou des gâteaux de riz.
  10. Le Rujak Bulung : Le Rujak Bulung est une variante de salade balinaise, mais au lieu de fruits, il est préparé à base d’algues bouillies nappées de bouillon de poisson, agrémentées de fèves de soja frites et de noix de coco râpée frite. Cette spécialité est originaire du village de Serangan, dans la région de Denpasar, connu pour sa production abondante d’algues. Le Rujak Bulung est non seulement délicieux, mais aussi riche en fibres, ce qui en fait un mets très apprécié.

Alors, prêt à vous lancer dans une aventure culinaire à Bali ? Laissez-vous emporter par ces saveurs authentiques et découvrez la richesse de la gastronomie balinaise, un voyage sensoriel qui vous envoûtera à coup sûr !