You are currently viewing Le Temple de Borobudur

Trésor Bouddhiste d’Indonésie : Le Majestueux Temple de Borobudur

Niché au cœur de l’île de Java, en Indonésie, le temple de Borobudur s’élève majestueusement, éblouissant par sa beauté et son architecture exceptionnelle. Reconnu par l’UNESCO comme patrimoine mondial, ce monument séculaire suscite l’admiration des voyageurs venant des quatre coins de la planète.

Une histoire envoûtante

Construit au IXe siècle sous la dynastie des Sailendra, le temple de Borobudur est le plus grand monument bouddhiste au monde, s’étendant sur une superficie impressionnante de 123 x 123 mètres. Son architecture, imprégnée du style Gupta, révèle l’influence de l’Inde sur la région, tout en préservant des éléments autochtones qui lui confèrent une identité indonésienne unique.

Après un siècle de splendeur, le temple fut abandonné vers l’an 950, comme bon nombre de ses homologues dans la région centrale de Java. Enfermé sous les cendres volcaniques et la végétation luxuriante à la suite de l’éruption du Merapi, Borobudur sombra dans l’oubli, jusqu’à sa redécouverte au XIXe siècle par Sir Thomas Stamford Raffles, gouverneur général de l’île.

Une renaissance épique

La restauration du temple fut un véritable tour de force. Sous l’égide de l’UNESCO, après des travaux titanesques étalés sur dix ans, Borobudur retrouva sa splendeur d’antan. Aujourd’hui, il se dresse majestueusement, offrant aux visiteurs une expérience inoubliable.

Un sanctuaire vivant

Chaque année, des millions de visiteurs du monde entier convergent vers Borobudur pour contempler ce joyau architectural. Aux premières lueurs du jour et aux derniers rayons du soleil, le temple dévoile toute sa grandeur, surplombant la vallée et offrant une vue imprenable sur le volcan Merapi, toujours actif.

Borobudur n’est pas seulement un monument, c’est aussi un lieu de pèlerinage bouddhiste. Chaque pleine lune de mai ou de juin, les bouddhistes indonésiens célèbrent le Vesak, commémorant la naissance, la mort et l’illumination de Bouddha.

Un cortège de pèlerins, débutant à Mendut, faisant étape à Pawon, et culminant à Borobudur, donne toute sa solennité à cette célébration.

Conseils pour la visite

Pour explorer ce site enchanteur, la marche est le moyen de prédilection. Des guides expérimentés peuvent vous accompagner, dévoilant l’histoire du temple et la signification profonde des sculptures qui ornent ses murs.

Il est aisé de se rendre de Yogyakarta au majestueux site de Borobudur. Des bus vous conduisent au terminal de Jombor, puis à Borobudur pour environ 20 000 roupies. Les taxis sont également une option, offrant un trajet d’environ 40 minutes pour environ 200 000 roupies.

Un trésor inestimable

Le temple de Borobudur est bien plus qu’un simple monument, c’est une fenêtre ouverte sur l’histoire, la spiritualité et la majesté de l’Indonésie. Chaque pierre de ce chef-d’œuvre raconte une histoire, chaque sculpture évoque une philosophie. Visiter Borobudur, c’est plonger dans un univers de beauté intemporelle et de sagesse ancestrale. Une expérience qui marque à jamais ceux qui ont la chance de contempler ce trésor bouddhiste d’exception.