You are currently viewing Les Trésors Cachés de Bali

Plages ou montagnes, le tourisme à Bali peut parfois éclipser d’autres attractions touristiques tout aussi intéressantes. Parmi elles, on trouve les authentiques villages balinais qui méritent largement le détour. Trois d’entre eux sont particulièrement connus des touristes : le village de Tenganan, le village de Trunyan et le village de Penglipuran. Ces villages uniques sont habités par les Bali Mula (mula signifiant “initial” ou “original” en balinais), également appelés les Bali Aga (les autochtones de Bali). Les Bali Mula étaient les premiers habitants à peupler l’île de Bali avant l’arrivée de la population javanaise.

Les Bali Mula et les Balinais migrants (originaires de Java) présentent quelques différences, notamment dans leurs cérémonies funéraires. Les Bali Mula pratiquent l’inhumation des corps, tandis que les Balinais migrants optent pour l’incinération.

Découvrons maintenant plus en détail ces trois villages authentiques balinais à ne pas manquer lors de vos vacances à Bali :

Le village de Tenganan

Situé dans le district de Karangasem, à environ 60 kilomètres à l’est de Denpasar, le village de Tenganan offre une véritable immersion dans la tradition balinaise avec sa population de Bali Mula. Ce village se distingue par le respect profond des règles ancestrales par sa communauté, les fameux “awig-awig”. Par exemple, la polygamie et le divorce y sont interdits.

Pourtant, Tenganan est également ouvert aux nouveautés modernes telles que l’électricité, les moyens de communication et les transports. Les habitants encouragent également l’éducation de leurs enfants. On trouve également des règles régissant le système gouvernemental, les droits fonciers et les droits sur les ressources naturelles, les mariages, l’éducation et les cérémonies traditionnelles. Les talents artistiques de la communauté se révèlent également, notamment à travers le tissage de leurs propres tissus gringsing, un art unique produit uniquement dans ce village.

En plus des tissus tissés, on peut y trouver des sculptures sur bois et des peintures sur feuilles de palmier. Lors de votre visite, n’hésitez pas à discuter avec les habitants et à écouter leurs récits de sagesse locale. Vous pourrez également assister à des cérémonies traditionnelles qui se déroulent généralement en janvier, février, juin et décembre. Cependant, gardez à l’esprit que les touristes ne sont pas autorisés à passer la nuit dans le village de Tenganan.

Le village de Trunyan

Situé au bord du lac Batur, dans le district de Kintamani, dans la région de Bangli, le village de Trunyan est principalement célèbre pour son processus funéraire unique. Pour rejoindre Trunyan, vous devrez prendre un bateau pour traverser le lac Batur. Là-bas, vous découvrirez une tradition étonnante : les corps ne sont pas enterrés, mais simplement posés sur le sol sous un arbre à encens appelé “Sema Wayah”.

Dans le cimetière de Sema Wayah, on ne compte que 11 tombes, et les corps y sont placés en alternance. La communauté n’ajoute pas de tombes supplémentaires, car cela est déterminé par les ancêtres. Lorsque de nouveaux décès surviennent, les os des anciens corps sont retirés pour faire place aux nouveaux.

Malgré cette dispersion d’ossements, il n’y a pas de mauvaises odeurs, car les habitants croient que l’arbre à encens ou “taru menyan” dégage une fragrance spéciale qui neutralise les odeurs autour des tombes.

En plus de Sema Wayah, on trouve deux autres cimetières : Sema Muda, spécialement destiné aux bébés décédés, et Sema Bantas, réservé aux personnes décédées dans des accidents et nécessitant une inhumation spécifique.

Autour du cimetière de Trunyan se trouve le Pura Dalem (temple Dalem), situé au bord du lac, souvent visité par les habitants pour prier. Ce temple est également une attraction touristique pour ceux qui visitent le cimetière de Trunyan. Après votre visite, vous pourrez vous détendre au bord du lac Batur ou même entreprendre l’ascension du volcan Batur.

Le village de Penglipuran

Situé dans les hauteurs, au pied du mont Batur, précisément dans le village de Kubu, district de Bangli, à environ 45 kilomètres de Denpasar, le village de Penglipuran offre une atmosphère calme, fraîche et magnifique.

Contrairement aux deux villages anciens précédents, Tenganan et Trunyan, Penglipuran se distingue par la similitude de ses maisons en façade. Les touristes peuvent ainsi admirer la beauté de ce village en parcourant ses ruelles bien entretenues et charmantes. Vous pourrez emprunter cette voie qui monte jusqu’au sommet du village.

Le village de Penglipuran est régi par le beau concept de Tri Hita Karana, qui repose sur l’harmonie entre les humains, la nature et Dieu.

Autre particularité, les voitures et les motos ne sont pas autorisées à entrer dans le village, qui dispose d’un parking à l’extérieur. Les règles coutumières interdisent aux hommes d’avoir plus d’une épouse. Les habitants sont également très accueillants et proposent souvent aux visiteurs de faire un détour par leur maison.

En visitant ces trois villages authentiques de Bali, vous découvrirez une autre facette de cette île aux mille merveilles. Vous serez immergé dans la richesse de la culture balinaise et émerveillé par les traditions uniques de ces communautés préservant leur héritage depuis des générations. Alors, partez à la rencontre des Bali Mula et laissez-vous envoûter par l’authenticité de ces lieux magiques. Bon voyage à Bali !