Partez à la découverte de Selayar, une perle rare nichée au large de l’île de Sulawesi en Indonésie, où se mêlent traditions ancestrales et trésors sous-marins d’une beauté époustouflante.

Selayar, aussi connue sous le nom de Tana Doang, la terre des prières, est l’une des régions de la province de Sulawesi du Sud, avec pour capitale la ville de Benteng. Ce qui la rend unique, c’est qu’elle est la seule région située en dehors du continent de Sulawesi.

L’archipel de Selayar est habité principalement par l’ethnie Makassar, avec une petite portion d’ethnies Bajo, Bugis et Chinoises, dont les moyens de subsistance sont essentiellement l’agriculture et la pêche. Sa population s’étend de l’île principale de Selayar à des îlots éloignés (132 petites îles), habitées ou non, regroupant environ 135 809 personnes.

La topographie de l’archipel de Selayar s’étend du nord au sud, avec une longueur d’environ 100 km et une largeur d’environ 15 km. La côte est généralement vallonnée et escarpée, parsemée de nombreuses baies, tandis que la côte ouest de l’île est plutôt plate, en pente douce jusqu’aux collines, où presque 100% de la population de Selayar réside.

Du côté est de Selayar, on peut dire que la population est plus clairsemée, avec de nombreux endroits encore préservés et naturels. Cette région abrite également le Tarsier, considéré comme le plus petit singe du monde. On y trouve également de nombreuses espèces d’oiseaux, de petits reptiles, de marsupiaux, de varans et même de sangliers.

Côté mer, l’est de l’île de Selayar est entouré de récifs coralliens offrant de magnifiques vues sous-marines, un véritable paradis pour les plongeurs et les amateurs de snorkeling.

Depuis la ville de Makassar, on peut rejoindre la région de Selayar en empruntant d’abord les routes terrestres jusqu’au port de ferry de Bira, dans la région de Bulukumba, puis en traversant jusqu’au port de Pamatata dans le village de Pamatata, dans le district de Bontomatene. De là, la ville de Benteng est accessible en environ une heure.

Selayar est une destination touristique attrayante grâce à ses paysages naturels uniques et ses plages magnifiques. La côte ouest de l’île est principalement habitée par des pêcheurs vivant dans de petits villages, où les traditions sont encore vivaces.

L’une des destinations prisées sur la côte ouest de Selayar est l’île de Gusung, visitée par de nombreux touristes désireux de profiter de magnifiques plages de sable blanc et naturel.

Outre Selayar elle-même, qui regorge d’attractions touristiques, cette région abrite également le Parc national de Takabonerate.

Le Parc national de Takabonerate est réputé pour être un paradis sous-marin, idéal pour la plongée et le snorkeling, et attire des touristes du monde entier. Takabonerate, qui signifie “île de corail sur le sable”, est le plus grand atoll d’Indonésie et le troisième plus grand du monde après l’atoll de Kwajifein dans les îles Marshall et l’atoll de Suvadiva aux Maldives.

Selayar offre une variété de circuits qui méritent le détour, de la nature à la culture, en passant par la randonnée, le vélo, les plages, la gastronomie, la plongée et le snorkeling.

Les visiteurs seront éblouis par la beauté naturelle étonnante de Selayar et vivront une expérience des plus agréables lors de leur séjour sur cette île envoûtante. Enveloppés par l’aura mystique de la terre des prières et émerveillés par les merveilles sous-marines de Takabonerate, les voyageurs repartiront de Selayar avec des souvenirs impérissables, gravés à jamais dans leur cÅ“ur.