Lorsque l’on évoque Lombok, on pense immédiatement à ses magnifiques plages qui font rêver tant de voyageurs, qu’ils soient locaux ou étrangers. En effet, cette île recèle une variété de plages uniques, différentes de celles que l’on trouve habituellement, ce qui en fait une destination de choix pour les amateurs de tourisme balnéaire.

Cependant, Lombok ne se limite pas qu’à ses plages paradisiaques. L’île regorge de nombreux autres sites touristiques, dont le fameux village traditionnel de Sade, offrant un panorama enchanteur et préservant jalousement ses traditions séculaires.

Si vous recherchez un endroit d’une beauté intemporelle, avec des vues panoramiques d’un autre temps, loin de la modernisation, alors le village traditionnel de Sade est fait pour vous. Situé au cÅ“ur de Lombok, dans la région de Pujut, une visite dans ce village vous plongera dans une atmosphère qui semble ignorer complètement le flot de la modernité.

Voici quelques aspects uniques que vous découvrirez lors de votre visite :

Des sols recouverts de bouse de buffle

Contrairement aux maisons habituelles, dans le village de Sade, le sol des habitations est recouvert de bouse de buffle à chaque fois. Cette pratique a plusieurs objectifs : rendre le sol propre en éloignant la poussière, renforcer le plancher et empêcher les insectes, en particulier les moustiques, d’entrer dans les maisons.

Le village des Sasak

Sade est le village des membres de la tribu Sasak, qui est la tribu originelle de Lombok. Environ 700 personnes y résident. Les mariages dans ce village sont encore célébrés selon les traditions ancestrales, préservant ainsi l’authenticité et l’identité culturelle des habitants.

Des maisons aux multiples fonctions

Les maisons du village de Sade sont de différentes natures, notamment le “Bale Bonter”, le “Bale Kodong” et le “Bale Tani”. Chaque type de maison a sa fonction spécifique. Le “Bale Bonter” sert de logement aux responsables du village et abrite également les tribunaux coutumiers. Le “Bale Kodong” est réservé aux personnes âgées ou aux jeunes mariés qui n’ont pas encore de domicile. Quant au “Bale Tani”, il abrite les agriculteurs principalement.

Des maisons résistantes aux tremblements de terre

Les maisons de Sade sont simples, construites avec des murs en bambou tissé, des toits en roseaux séchés et des sols en mélange d’argile et de balles de riz. Malgré leur simplicité, ces maisons sont résistantes aux tremblements de terre. Suite à un séisme majeur qui a secoué le village il y a plusieurs années, les maisons de Sade ont tenu bon, témoignant de leur solidité.

Des traditions uniques

Le village de Sade perpétue plusieurs traditions uniques, dont celle du mariage. Lorsqu’un mariage est célébré, la mariée doit d’abord être enlevée par le marié. Le lieu de rencontre avant cet enlèvement est marqué par l’arbre de l’amour de Sade.

Tissage artisanal

Les femmes du village traditionnel de Sade sont réputées pour leur talent en tissage. En effet, la plupart des femmes du village exercent le métier de tisserand. Il n’est donc pas étonnant de trouver de nombreux vendeurs de tissus tissés le long de la route menant à Sade. Si vous visitez Sade, n’oubliez pas d’acheter des tissus tissés vendus par les habitants locaux, véritables témoignages de leur savoir-faire artisanal.